Blood et Ishuka (Koori no mamono no monogatari de Seguira Shiho)

KOORI  NO MAMONO  NO MONOGATARI

Résumé du volume 9 :

(Sei : Hé ben ! C'est pas trop tôt !!!  Naëlle : Sniiiffff... j'ai pourtant commencé ce résumé ça fait plusieurs mois ;_; Sei : Tu n'arriveras jamais à finir de présenter cette série en entier !  Naëlle : Ca, c'est ce qu'on verra !)

Comme vous vous en souvenez (ou peut-être pas), Klauss est revenu (fidèle à sa promesse) pour « sauver »Rapunzel. Mais il se retrouve face à Wild ! (Sei : Ca va faire mal !  Naëlle : Tu te crois dans les "indestructibles" ??? lol) Cependant, il annonce avec beaucoup de détermination qu’il est venu sauver Rapunzel, et, contre toute attente, Wild lui dit de faire ce qu’il veut ! Klauss est tout de même surpris (Sei : Moi aussi !  Naëlle : Chuuut ! Tu gâches la lecture du résumé !) et Wild lui explique qu’un jour, il avait surpris le père de Rapunzel tentant de le voler. Le père, découvert, avait alors aussitôt supplié pour avoir la vie sauve en disant qu’il donnerait n’importe quoi pour continuer à vivre. Plus par jeu que pour autre chose, Wild lui avait alors demandé de lui donner son enfant, pensant que l’homme se battrait pour le protéger, mais contre toute attente, l’homme accepta ! Wild demande alors à Klauss qui devrait vraiment être puni dans l’histoire, lui (le démon ayant enlevé l’enfant) ou alors cet homme qui estime que sa vie était plus précieuse que celle de son enfant. (Sei : C'est sûr qu'on est en droit de se poser la question.  Naëlle : Je ne suis pas Subaru, moi. Inutile de jouer la comédie. Sei : Ha oui, c'est vrai ^_^  Naëlle : Et ça l'amuse en plus... -_-;)

Pendant ce temps, Rapunzel se réveille et s’étonne d’être dans son lit.

Klauss accuse Wild d’avoir séquestré Rapunzel durant toute ces années (ou quelque chose du genre) et lui dit qu’il n’a pas de cœur ! Wild, furieux d’entendre cela s’énerve et projette Klauss contre une fenêtre fermée, mais ce qu’il n’avait pas prévu, c’était que les chevilles lâchent sous l’effet de l’impact et que Klauss tombe. Rapunzel, qui venait d’arriver se précipite alors à la suite de Klauss pour l’aider. Voyant Rapunzel tomber (on se doute bien que même s’il ne voulait pas lui faire de mal, que Klauss meure, ça ne le dérangeait pas trop), Wild utilise son pouvoir pour amortir leur chute grâce à des ronces. (Sei : Et là, ton coeur romantique se met à battre plus vite.  Naëlle : N'importe quoi...)

Rapunzel qui avait perdu connaissance au moment de la chute est réveillé par Klauss qui lui demande si tout va bien, puis, l’embrasse (enfin… il lui fait un bisou sur la bouche). Surpris, Rapunzel ne peut s’empêcher de penser aux baisers que lui donnaient toujours Wild avant de partir, en rentrant, ou pour lui dire ‘bonne nuit’. (Sei : Et là ???  Naëlle : ... Sei : C'est romantique, hein ?  Naëlle : La ferme !!!)

Klauss annonce ensuite à Rapunzel qu’il va le ramener chez lui pour qu’il puisse retrouver sa famille.

Wild les regarde s’éloigner et espère que Rapunzel ne connaîtra jamais les ténèbres et qu’il ne se trompera pas de route comme lui-même l’a fait. Bref, il veut que Rapunzel ne commette pas les mêmes erreurs que lui et que surtout, il ne perde jamais sa pureté… moment triste, lorsque Wild pense à Rapunzel et qu’il laisse quelques larmes couler ;_; (Naëlle : Je ne veux rien entendre !)

Lorsque Rapunzel et Klauss arrivent devant la maison de notre ami, ils restent un peu à l’écart et de loin, Rapunzel voit ses parents (ça fait quand même 10 ans qu’il [j’avoue, j’avais écrit « elle » !] a été séparé d’eux). Le père vient d’ailleurs de rentrer et il fait la bise à sa femme. Rapunzel demande alors à Klauss ce que signifie ce geste. Klauss lui explique alors que ça veut dire « je t’aime ». Entendant cela, Rapunzel repense une nouvelle fois à Wild et décide de retourner le voir. Il explique à Klauss qu’il doit s’assurer de quelque chose.

Devant la porte de la tour, Rapunzel est arrêté par Klauss qui lui demande de rentrer chez lui une fois qu’il aura la confirmation que Wild est réellement un démon, puis, il rajoute qu’il va venir avec (n’oublions pas que Klauss pense qu’il est avec une fille, alors il se doit de jouer les chevaliers courageux ! lol)(Sei : Si je peux me permettre, moi, je n'ai jamais prit Subaru pour une fille. Mais ça ne m'empêchait pas d'être tout le temps avec pour le protéger.  Naëlle : Effectivement. Heu... depuis quand tu demandes la permission avant de prendre la parole ?  Sei : Mes fans aiment que je sois classe !  Naëlle : J'aime mieux ne même pas chercher à répondre... -_-;;;). Mais ils ont a peine commencé à avancé qu’ils sont attaqué par des espèces de bestioles noirs… je me souviens vous avoir dit que ça ressemblait à de petits serpents volants, une fois. lol  Klauss tente de se battre contre eux, mais ils sont trop forts et demandent un « mot de passe ». Rapunzel se souvient alors que Wild lui a un jour donné son nom et le dit à haute voix alors que Klauss et lui sont en mauvaise posture. Les ‘petits serpents noirs’ (lol) semblent intrigués qu’il connaisse ce nom, mais ce n’est pas le ‘mot de passe’. Ils lui demande alors qui il est, ce à quoi il donne son nom : « Rapunzel ». Instantanément, les petites bestioles cessent de les attaquer ! Rapunzel était le mot de passe pour traverser la tour. Voilà pourquoi, lorsqu’il avait enlevé l’enfant, Wild lui avait assuré que ses parents pourraient passer !

Finalement, s’apercevant que peut-être que Wild n’était pas tout à fait comme il le pensait, Klauss laisse Rapunzel finir sa route seul et s’en va. Rapunzel le remercie et se met à courir pour monter les escaliers de la tour (c’est long !). (Sei : On a qu'à parler pendant qu'il monte les escaliers. Justement, ça me rappelle qu'une fois avec Subaru...  Naëlle : Silence !!!)

Pendant ce temps, Wild déprime complètement mais se dit qu’il a eut raison de laisser Rapunzel partir afin qu’il puisse avoir une vie normale. Il se dit qu’il n’aurait jamais pu supporter de voir Rapunzel mourir, alors qu’il aurait été forcé d’utiliser ses pouvoirs pour qu’il devienne immortel, mais que cela aurait aussi voulu dire qu’il aurait entraîné Rapunzel dans les ténèbres. Wild a toujours vu les cheveux de Rapunzel comme une image de la lumière, et il n’a jamais voulu ‘tacher’ cette lumière (j’espère que vous me suivez, parce que j’avoue que je ne suis pas super claire là…). (Sei : Moi, j'ai à peu près compris.  Naëlle : Merci. Mais sois gentil, tais-toi !)

Il en est tout à ses réflexions lorsque Rapunzel arrive et tombe devant lui. Wild s’affole tout de suite, mais Rapunzel le rassure : il manque juste de souffle et il faudrait qu’il songe à faire du sport. loool  (j’avais dit que cette tour était haute !). Puis, Rapunzel fait un bisou à Wild en s’excusant pour n’avoir pas compris avant le sens de ce geste. Repensant à la première fois où Rapunzel lui avait fait un bisou pour lui dire « bonne nuit », Wild dit à Rapunzel que c’est lui qui lui a apprit ce que ça voulait dire. C’est mignon !!!!!!
(Sei : 'Mignon ?' Moi je dirais plutôt qu'ils ont l'air un peu bête tous les deux. Moi qui pensais que Wild me ressemblait un peu. Je dois dire que je suis bien déçu !  Naëlle : Je vais vraiment m'énerver s'il ne se tait pas !)

Chez Klauss, son frère est en train de dire à une servante que son frère va sauver une ravissante jeune fille, ce à quoi la servante répond que Rapunzel n’est pas une fille mais un garçon. Le gros choc pour le frère ! Lorsque Klauss arrive, il dit aux autres que Rapunzel soit un garçon ou une fille, cela n’a pas d’importance, que c’est une personne magnifique, tout simplement.
(Sei : Voilà ! Je disais ce genre de chose à Subaru, moi aussi.   Naëlle : ...)

Fin de l'histoire Rapunzel

Retour au présent, dans lequel Wild repense au moment où il a accepté Rapunzel dans sa vie. Il se dit que ce jour là, il a sans doute commit une erreur, mais espère que s’il se passe quoique se soit et que quelqu’un doit être punit, qu’il sera le seul à recevoir un châtiment et que Rapunzel sera laissé en dehors de tout (c’est beau quand même !).

L’histoire de Rapunzel s’achève là et nous revenons à l’histoire principale (j’avoue que j’avais presque oublié Ishuka et Blood lorsque j’avais lu cette histoire la première fois. lol) (Sei : C'est vrai que c'était quand même long.  Naëlle : Pour une fois, je suis bien d'accord avec toi.)

Au village dans lequel ils sont, Blood et Ishuka font des courses (Blood fait d’ailleurs des ravages là où il passe tellement il est beau ! mdrrrr !!!!), lorsqu’un petit enfant est entraîné au fond d’un puis par un démon. Blood plonge alors pour le sauver, mais lorsqu’il le rend à sa mère, celle-ci s’affole car il ne bouge pas. C’est alors qu’Ishuka intervient et « l’embrasse ». L’enfant se réveille alors aussitôt. Blood a d’ailleurs l’air un peu jaloux (mdrrrr !!!), mais comme Ishuka retourne quasiment aussitôt après son attention vers lui, il retrouve vite sa bonne humeur ^_^

Pendant ce temps, chez Wild et Rapunzel, nous découvrons que Wild n’est peut-être pas le seul à avoir un secret. En effet, alors quand Rapunzel demande à Wild s’il est à la recherche de quelqu’un, Wild lui répond de façon évasive. Rapunzel pense alors qu’il lui cache quelque chose, mais se dit tout de suite après : « je me demande si son mensonge est aussi gros que le mien ». (Sei : Ca devient vraiment intéressant ! Tout le monde qui ment à tout le monde. Voilà une excellente nouvelle.  Naëlle : ...)

Du côté du temple de Sergi, nous apprenons qu’un autre prêtre : Amashi, est à la recherche d’Ishuka et Blood. Et… Amashi vient d’ailleurs tout juste d’avoir une information capitale : le nom complet d’Ishuka !!! (Sei : Je rappelle aux lecteurs que c'est une chose à ne pas faire et que Blood le dit très souvent à Ishuka.  Naëlle : Merci Sei... mais j'allais le dire.)

Dans la chambre d’hôtel qu’ils ont loué pour la nuit, Blood et Ishuka discutent du besoin de Blood d’avoir des papiers pour pouvoir acheter une maison. Ils sont en train d’en parler lorsque Blood, qui a entendu du bruit, éteint la lumière et prend Ishuka dans ses bras pour le protéger d’un éventuel danger. Mais en entendant les pas se rapprocher de plus en plus, Blood a une autre idée.
Deux hommes entrent dans la chambre. Blood, une cigarette à la bouche, leur dit quelque chose du genre : « ne faites pas de bruit. Ma femme vient juste de s’endormir ». Les deux hommes sont très gênés et ressortent presque aussitôt.
Ishuka se relève alors, et bien sûr, n’a pas comprit pourquoi les hommes semblaient si gênés ! (Sei : Toujours aussi bête celui là !  Naëlle : Ha ! Non !!!! Ca, je te l'interdit ! Ishuka est naïf, d'accord, mais il est n'est pas bête !!!!)

Finalement, Blood et Ishuka poursuivent leur route de nuit. Et c’est tant mieux, parce qu’Amashi, qui avait comprit que ses hommes avaient été roulés, était venu sur lui-même pour les capturer…

 

Sei : Chers lecteurs, chères lectrices, comme vous avez pu le remarquer, cette fois-ci, je ne me suis pas laissé faire et j'ai dit ce que je pensais !  Naëlle : La prochaine fois... je te bâillonne !  Sei : Et puis quoi encore ? Tout le monde aime me "voir". D'ailleurs, tu ne le savais peut-être pas, mais la plupart ne lisent tes sois disant résumés que pour avoir le bonheur de lire ce que je pense de cette histoire. Naëlle : ... je crois vraiment que je vais le bâillonner... Sur ce, je vous laisse, en espérant que ce "résumé" vous aura encore une fois aidé à la compréhension du volume ^_^

 

fin du neuvième volume

 

Que pensez-vous de ce résumé ?

Volume 10    

 

Retour à la page principale des résumés

Retour à la page Principale