KOORI NO MAMONO NO MONOGATARI

(Kohri no Mamono no Monogatari)

The Ice Cold Demon's Tale

LA LÉGENDE DU DÉMON DES GLACES

 

Pff... ça y est, j'ai enfin fini d'écrire le titre sous toutes ses versions ^_^;

 

Avant tout, sachez que Koori (non, mais vous plaisantez, vous ne pensiez tout de même pas que j'allais m'amuser à réécrire le titre en entier à chaque fois!), donc, sachez que Koori est l'un de mes grand coup de cœur donc ne vous inquiétez pas si au milieu de mes explications je me sens obligée de faire des commentaires genre "qu'il est beau!", "Il est tellement bien à ce moment là", "je suis sous le charme!"... enfin, vous voyez ce que je veux dire, non?

Koori est donc un superbe manga sous tous les plans. Parlons d'abord un peu de l'histoire (qui est vraiment géniale!!!!!). Tout commence entre la rencontre d'un humain et d'un démon sanguinaire. En lisant "un démon sanguinaire", j'imagine que tout le monde se dit déjà "normal!". Et bien figurez vous que notre démon sanguinaire va changer dès les premières pages du manga! Ca, c'est vraiment super! On a pas besoin d'attendre des tomes et des tomes avant que l'histoire ne débute réellement et je vous assure que c'est vraiment très plaisant!

Ha oui, avant d'aller plus loin, il faut dire que Koori est un manga shonen ai, alors pour ceux et celles qui ne voient pas la différence entre le yaoi et le shonen ai, sachez qu'en France, on utilise le terme yaoi pour désigner toute histoire amoureuse (avec des scènes explicites ou non) entre deux hommes. En fait, le shonen ai, c'est la même chose, sauf que quand on nuance, les scènes bien chaudes qui se situent dans un lit (enfin, pas forcément, mais bon, vous voyez ce que je veux dire!), et bien ces fameuses scènes n'existent pas ou ne sont pas visibles dans les shonen ai. Tous le monde a bien suivi? Donc, vous avez bien comprit, quand on fait la distinction Yaoi/Shonen ai, dans le premier on trouve des scènes "chaudes" alors que dans le deuxième, on ne "voit" rien! Mais attention, cela ne veut pas dire que dans le shonen ai, les histoires sont forcément platoniques. Il peut y avoir des sous entendus nous permettant de savoir que tel ou tel personnage à passé sa nuit dans le lit de tel ou tel autre (et pas pour dormir ^_~). Oups... désolé, je m'éloigne du sujet! Gomen... Mais comme c'est la première série que je présente, je me suis sentie obligée de faire toutes ces précisions. Vous ne m'en voulez pas trop j'espère.

Bon, revenons en à nos moutons, ou plutôt devrais-je dire à nos démons! Donc, comme je le disais plus haut, Koori est un manga shonen ai (Sei : c'est bon, tout le monde à comprit! Naëlle : heu... qu'est-ce que tu fais là? Sei : passons à la suite! Et présente Tokyo Babylon! Naëlle : arrête, tu m'empêches de présenter la série! Et pour Tokyo Babylon, il faudra attendre!) Bon, je continue! Koori est donc un shonen ai (je sais, je sais, tout le monde a compris!), mais dans cette histoire dont plus de quinze volumes sont sortis, il ne s'est encore rien passé entre les deux héros de l'histoire. Donc, si vous aimez les histoires avec des scènes bien chaudes, bien graphiques, Koori n'est pas pour vous.
Par contre, si vous aimez le romantisme, l'aventure et l'action en même temps, il vous faut Koori !!!!!!!!!!!!!!!!
(en fait, ma présentation aurait dû être plus longue, mais vous verrez que je me rattrape dans les résumés!)

                                                          

Fiche japonaise   

 

Fiche française

TITRE

Koori no Mamono no Monogatari

TITRE

/

AUTEUR

Shiho Sugiura

AUTEUR

/

EDITEUR

Ichisuki Comics

EDITEUR

/

NOMBRE DE VOLUMES PARUS

24

NOMBRE DE VOLUMES PARUS

/

ETAT

Série achevée

ETAT

/

NOMBRE DE VOLUMES PREVUS

/

NOMBRE DE VOLUMES PREVUS

/

 

 

Personnage

Résumés

Images

 

 

Retour à la page "manga"

Retour à la page Principale