Saiyuki Gaiden

SAIYUKI GAIDEN (Kazuya Minekura)

Avant de commencer, laissez-moi vous préciser que je ne vous présenterai pas Gensomaden Saiyuki, car je pars du principe que vous connaissez.


 

Le premier mot :

Le premier mot auquel je pense quand on me dit « Saiyuki Gaiden » : Konzen !!!! (hum... désolée, mais je suis vraiment fan de Konzen).
Le premier mot auquel Martine pense quand on lui dit « Saiyuki Gaiden » : Nataku ! (en fait, ce n'est pas beaucoup mieux que moi. lol

 

Résumé concis et rapide :
 

L'histoire se déroule 500 ans avant les événements qui conduisent Sanzô et sa bande vers l'ouest et nous allons donc les rencontrer dans leur vie antérieur. Pour ceux qui ont vu l'anime, vous avez déjà pu rencontrer ses personnages lors d'épisodes appelé communément « épisodes du passé » par les fans. Pour la version papier, des flash back sont aussi existants.

 

Qui est qui ?

 

Konzen = vie antérieur de Sanzô

Tempô = vie antérieur d'Hakkai

Kenren = vie antérieur de Gojo

Gokû, bien qu'il soit le même, a beaucoup changé entre cette période et l'autre.

Ce petit rappel effectué, voici un petit résumé de l'histoire :

 

Notre histoire commence donc au palais céleste, alors qu'un homme amène un 'animal', né de la fusion entre la terre et la roche. Ses yeux dorés indiquent que c'est une « abomination ». La déesse Kanzenon (par jeu... elle est terrible celle là !), décide que c'est son neveu, Konzen qui va s'en occuper. L'animal en question est en fait un enfant et lorsqu'il voit Konzen pour la première fois, il trouve que ses cheveux brillent comme le soleil (c'est mimi tout plein !). Furieux qu'on lui ai confié ce « singe », Konzen passe son temps à s'énerver, mais en fait, petit à petit, il s'attache à ce gamin turbulent qui vient troubler, par sa simple présence, la monotonie de sa vie.

Pendant ce temps, nous rencontrons aussi le maréchal Tempô et son subordonné, le général Kenren. Le premier est un mordu de littérature terrestre et surtout de l'histoire des guerres du « monde d'en bas ». Le second, lui, très bagarreur, a beaucoup de mal à rester en place et ne supporte pas l'ordre établi.

Mais revenons-en à notre élément qui va mettre tout ce beau monde en contact et bouleverser leur monde : « l'animal venu d'en bas ».

Un jour, alors qu'il s'est amusé à faire des avions avec des papiers de Konzen, ce dernier s'énerve et notre petit « singe » cherche à se cacher dans une pièce qui lui semble déserte. Il rencontre alors Nataku, prince des dieux guerriers aussi appelé le pantin tueur par les mauvaises langues. Il ne leur faut que quelques minutes pour devenir amis, mais si l'un a un nom, l'autre n'en a pas.
Konzen, après s'être fait supplié, finit par choisir quelque chose et « l'animal » devient : Gokû !
Heureux d'avoir enfin un nom, Gokû passe son temps à le dire à tout le monde, dès qu'il croise quelqu'un, il dit comment il s'appelle (adooooorable).

Gokû, par son sourire, 'charme' Konzen, Tempô et finalement Kenren. Tous trois s'attachent à cet enfant et il semble devenir l'être qu'ils aiment le plus. Plus nous avançons dans l'histoire, et plus cela devient flagrant. Ils semblent prêts tous les trois à tous pour protéger le sourire de Gokû (ce n'est pas de moi, c'est Tempô qui dit quelque chose du genre « nous voulons qu'il continu à sourire »).

Malheureusement, tout n'est pas rose et Ritôten, le père de Nataku, empêche ce dernier de revoir Gokû...


Les persos :
 

Gokû (Son Gokû) : « Celui qui sent ce qui ne peut être vu ». Né de la fusion entre la roche et la terre, cet enfant que tout le monde traite de singe est une abomination qui ne devrait pas exister, selon certains. Pensant beaucoup avec son estomac, c'est un enfant plein de vie et très joyeux. Dès qu'il voit Konzen pour la première fois, il s'attache à lui, et ne supporte pas qu'on dise du mal de son « tuteur ». Très souriant et gentil, il ne se rend pas vraiment compte que certains pourraient chercher à s'en prendre à lui. Très ami avec Nataku, il souffre du fait de ne pas pouvoir jouer avec lui comme il pensait au début qu'ils pourraient le faire. Mais heureusement Tempô, Kenren et Konzen sont là pour lui ^_^
 
Konzen (Konzen-dôji) : (Je dois préciser que c'est le perso que je préfère dans Saiyuki Gaiden ! Hé, hé, hé ^_^). Neveu de Kanzenon, avec qui il s'entend bien, il n'apprécie pas du tout que celle-ci lui ai confié la garde Gokû. Si au début l'enfant l'agace et l'énerve, au fil du temps, il s'y attache et s'inquiète pour lui. Il demandera même à Tempô et Kenren de ne pas entraîner Gokû dans leur problèmes. Pas très au courant de tout ce qui se passe autour de lui, il commence tout de même à mettre son nez dans les affaires célestes, lorsque Tempô lui parle de certaines conspirations qui ont l'air de se jouer au sein même du palais. D'un naturel solitaire et taciturne, ça ne l'empêchera pas de se lier d'amitié avec Tempô et Kenren et de montrer son attachement envers Gokû.

Gokû et Konzen : Si au début Konzen considère leur relation comme maître/serviteur, elle va rapidement changer et se transformer en relation père/fils. Si Gokû pense être dépendant de Konzen, c'est plutôt l'inverse qui est vrai car Konzen s'est énormément attaché à Gokû et est prêt à tout pour le protéger.

 

Tempô : J'adore son flegme... pire qu'Hakkai ! lol Il est maréchal de l'armée, ce qui est un poste haut placé, mais normalement, il joue plutôt les aide de camps de Kenren, qui est pourtant son subordonné. Passionné par l'histoire des guerre sur terre, il a un nombre incalculable d'ouvrage sur ce thème. Fin tacticien et d'un calme déconcertant, il le devient encore plus quand il s'énerve ! Meilleur ami de Kenren, il doit régulièrement minimiser les bêtises que celui-ci fait. Il connaissait Konzen avant l'arrivée de Gokû et est donc le témoin privilégié des changements de Konzen.

Gokû et Tempô : On dirait un peu un professeur et son élève. lol

 

Kenren : L'un des généraux de l'armée céleste, il est sous les ordres de Tempô. Ayant plus l'habitude de foncer et réfléchir après, c'est un personnage très sympathique qui ne supporte pas l'injustice. Il sera d'ailleurs le seul à tenter d'aider Nataku lorsque celui-ci reçoit l'ordre d'aller se battre alors qu'il ne s'est pas encore remis de ces précédentes blessures. Dès qu'il rencontre Gokû, il s'attache à lui et lui servira de grand frère par la suite.
Ne supportant pas l'ordre et la hiérarchie, il est souvent rappelé à l'ordre et Tempô doit souvent jouer de son pouvoir pour qu'il ne soit pas puni trop sévèrement.

Kenren et Tempô : d'un caractère très opposé, ils sont néemoins les meilleurs amis du monde.

Gokû et Kenren : ils ont une relation de frères et Kenren, comme les deux autres adultes, est prêt à tout pour protéger Gokû et continuer à le voir sourire.

 

Nataku : Prince des dieux guerriers, Nataku est le seul être céleste à avoir le droit (et le devoir, surtout !) de tuer. Complètement exploité par son père, il n'a pas le droit de donner son avis. Pourtant, c'est encore un enfant qui aimerait bien avoir la possibilité de voir réagir comme tel. Se liant d'amitié avec Gokû dès leur première rencontre, il n'aura malheureusement pas la possibilité de jouer avec lui par la suite, car il est de plus en plus souvent envoyé ce battre. Excellent combattant, il a aussi un côté adorable qu'il doit pourtant cacher.

Gokû et Nataku : Bien qu'ils ne se soient que très peu vu, une profonde amitié lie les deux enfants. Tous deux se ressemblent, mais si Gokû est protégé par ses amis, Nataku, lui, vit dans un état de servitude constant.

 

Jikoten : Père de Nataku, il est bien décidé à se servir de son fils afin de prendre la place de l'empereur céleste. Son fils lui est complètement soumis et il n'hésite pas à le manipuler et le trahir. (C'est un homme très désagréable, que je n'aime pas du tout)

 


 

Mes moments/scènes préféré(e)s :


 

* La première rencontre entre Gokû et Konzen. Le côté adorable de la scène, lorsque Gokû s'approche et dit « ils brillent, on dirait le soleil » en parlant des cheveux de Konzen, et le côté hilarant lorsque Gokû se retrouve avec une mèche de cheveux entre les mains.

* La première rencontre entre Nataku et Gokû. Parce que Nataku est adorable et qu'on a vraiment l'impression que ce sont deux enfants normaux qui se rencontre et qui se promette de jouer ensemble plus tard.

* Lorsque Konzen donne son nom à Gokû... c'est trop mignon, comme Gokû est content et répète « je m'appelle Gokû » !

* La première rencontre entre Gokû et Kenren... ce dernier dit au garde que Gokû est son fils caché ! Mdrrrr !!!!! N'importe quoi !

* Tout le moment lorsque Gokû reste avec Nataku alors que celui-ci a été blessé et que personne ne vient s'occuper de lui.

* La suite de ce moment, lorsque Konzen vient chercher Gokû et qu'il retrouve celui-ci et Nataku endormis, ils sont adorables ces deux enfants !

* Lorsque Gokû dit qu'il veut aller à la fête, que Konzen lui dit non... et finalement dit « fais comme tu veux ». On voit bien qu'il n'arrive pas à dire 'non' à Gokû ^_^

* Lorsque Gokû s'énerve quand il comprend que des hommes sont en train de dire du mal de Konzen. Adorable, d'autant plus qu'il ne s'est pas énervé lorsqu'on a dit du mal de lui. Bref, ça montre bien qu'il veut protéger Konzen !

* Au retour de la fête, lorsque Kenren et Gokû se mettent à jouer à base-ball dans le bureau de Konzen ! Le pauvre... ils vont le faire tourner en bourrique, c'est sûr ! Mdrrrr !!!!!

* Le jour où Konzen fait le ménage ! Ces cases sont hilarantes ! Gokû et Konzen aident Tempô à faire son ménage et Konzen se retrouve à faire les poussières... trop drôle !

* Le moment où Kenren demande à aller se battre à la place de Nataku qui n'est pas entièrement remis de ses blessures. Ce moment est très fort en émotions. Ca montre bien combien Kenren a bon coeur et Nataku est surpris et touché en même temps que quelqu'un s'inquiète de son état de santé, bref, c'est un moment très fort !

* Lorsque Tempô met un coup de poing à Ritôten parce que celui-ci raconte n'importe quoi et qu'en plus, il a rétrogradé Kenren. Ca fait un choc de voir Tempô s'énerver comme ça !

Heu... quand je pense que j'ai encore plus aimé le volume deux et que là, je n'ai parlé que des scènes qu'on voit dans le premier... 'faut que je me calme et que je sélectionne un peu plus, parce que sinon, demain, on va encore y être !

* Lorsque Gokû se jette contre Konzen. C'est mignon tout plein. (Nataku n'a pas répondu à son appel, ce qui rend Gokû très malheureux).

* Tout le moment d'après. Gokû s'est installé dans un coin de la chambre et Konzen lui dit d'arrêter de bouder. Gokû lui dit qu'il ne comprend pas pourquoi Nataku n'a pas répondu quand il l'a appelé. Konzen, voyant que ce monde n'est pas fait pour Gokû lui dit qu'il va demander à Kanzenon de le renvoyer sur terre. Se méprenant sur les intentions de Konzen, Gokû croit qu'il cherche à se débarrasser de lui et énervé, il projette violement Konzen contre le mur. Il veut alors s'excuser, mais Konzen l'interrompt en lui disant qu'il n'est pas le soleil. Et il rajoute que jusqu'à présent, il ne s'est jamais posé de question sur quoique se soit, et que s'il a commencé à le faire, c'est uniquement à cause (pour) Gokû. Gokû ne comprend pas vraiment, et il dit à Konzen quelque chose du genre « tu es bizarre ». Konzen lui répond alors « si tu trouve que je suis bizarre, prend tes responsabilités et reste ici » (ou quelque chose du genre). Bref, c'est adorable ce moment.

* La première rencontre entre Tempô et Kenren. Parce qu'on voit comme Tempô est désordonné ! Il vit sous une montagne de livre ! Mdrrrr !!!!

* Le moment où on voit Tempô en uniforme. Il est beau !!!

* Lorsque Ritôten (que je n'aime pas !) se fait maltraiter par un homme (je n'ai pas tout compris) et que Kenren intervient. J'aime ce moment parce qu'on voit une fois de plus on voit combien Kenren déteste l'injustice ^_^

* Lorsque Kenren fait la morale à Tempô. Ce dernier avait cherché à se battre seul et Kenren lui explique qu'il n'est pas seul !

* Tout le moment où Nataku cherche à tuer Gokû. Kenren qui se met devant (c'est beau !), Tempô qui essaie de s'en prendre à Ritôten (il ratte son coup, manque de chance !) et bien sûr, lorsque Gokû se retrouve face à Nataku, qu'il ne bouge pas, que Nataku arrête son attaque au dernier moment... et qu'un sourire aux lèvres, il dit : « je m'appelle Gokû ». Et bien sûr, on n'oublie le moment terrible de ce volume : Nataku qui se 'suicide'... snif...

* Gokû (n'aillant plus son contrôleur de force) se battant contre Kanzenon. On ne dirait pas comme ça, mais elle est super forte !

* Konzen empêchant Kanzenon de tuer Gokû ! Magnifique ce moment, et j'aime particulièrement le moment où Konzen se souvient du jour où Gokû lui a dit qu'il ressemblait au soleil. A cet instant, Konzen pense : "le soleil c'est..." et l'image de Gokû souriant apparaît.

* Le moment où Gokû tente de tuer Konzen, mais où finalement il redevient lui-même lorsque Konzen le prend dans ses bras... un moment très fort en émotion !

Hum... très franchement, même si je regrette qu'il n'y a pas plus de volumes sortis, je dois dire qu'heureusement qu'il n'y en a que 2 au moment où je fais cette présentation, car au vu de toutes les scènes qui font parties de mes préférés... j'ignore combien il y en aura en plus par la suite ! lol

 

Pour finir, je terminerai cette petite présentation en vous disant que si j'aime Gensomaden Saiyuki, je suis une grande fan de Saiyuki Gaiden. Je ne saurai que trop vous conseiller de vous procurer les volumes pour profiter de cette histoire, en attendant qu'un éditeur français nous la sorte dans notre langue.

En bref, une bonne série, alliant habilement scène de baston, amitié et aventure. De plus, suivre les péripéties des quatre héros dans l'attente de comprendre ENFIN ce qui est arrivé à Gokû est un pur bonheur ^_^

 

 

Fiche japonaise   

 

Fiche française

TITRE

Saiyuki Gaiden

TITRE

/

AUTEUR

Kazuya Minekura

AUTEUR

/

EDITEUR

Zero Sum

EDITEUR

/

NOMBRE DE VOLUMES PARUS

3

NOMBRE DE VOLUMES PARUS

/

ETAT

Série en cours

ETAT

/

NOMBRE DE VOLUMES PREVUS

Bonne question...

NOMBRE DE VOLUMES PREVUS

/

 

 

 

Cette présentation de manga vous a plu ? Vous avez une question ? Ou simplement envie de me dire que j'ai fait du bon boulot (mdrrr !!!), que vous avez maintenant envie de lire la série, ou n'importe quoi d'autre... le petit formulaire est là pour ça, alors n'hésitez pas ^_^

Vous n'êtes pas obligé de remplir tous les champs, mais sachez que sans votre adresse e-mail, je ne pourrai pas vous répondre ^_~
 

Lorsque vous cliquerez sur "envoyer", veuillez attendre, vous allez être automatiquement redirigé ici au bout de 5 secondes. Par contre, vous verrez de nouveau ce que vous avez écrit, mais si sur la page précédente c'était noté "Envoi de mail réussi.", c'est que c'est tout bon, vous pouvez continuer à surfer tranquillement, j'aurai votre message ^_^

FORMULAIRE

Votre nom :

Votre prenom :

Votre e-mail :

Votre message :

 

Histoire de cette page : 27 mars 2007 : fin de la présentation
                                           02 septembre 2007 : modification : le nombre de volumes passe à "3"

 

Retour à la page principale "en bref"

 

Retour à la page d'accueil